Les 6 monnaies africaines les plus faibles par rapport au dollar américain

Les 6 monnaies africaines les plus faibles par rapport au dollar américain

Les devises africaines sont connues pour leurs performances peu enviables dans le marché mondial. Cet article présente une sélection des plus faibles d’entre elles par rapport au dollar américain.

Télécharger l’application Kamix pour Android.Icône de tétéchargement sur google play.

Les monnaies africaines, un sujet chaud

Les monnaies des pays africains sont devenues un sujet brûlant dans les débats, en raison notamment de la récente position selon laquelle le continent pourrait adopter une monnaie unique dans le but de favoriser l’intégration économique et de mieux gérer les prix des biens et des services.

Récemment, les 15 États membres de la CEDEAO ont franchi un grand pas en se donnant pour objectif de respecter six critères de convergence pour atteindre l’objectif historique de l’adoption d’une monnaie unique ECO d’ici 2020.

Les critères de convergence, formulés pour garantir un traitement équitable des pays dotés d’économies et de devises fortes, incluent une inflation à un chiffre de 5% ou moins pour chaque pays, un déficit budgétaire n’excédant pas 4% du PIB du pays et un déficit de la banque centrale, et le financement d’au plus 10% des recettes fiscales de l’année précédente, entre autres.

L’adoption d’ÉCO devrait booster le commerce transfrontalier en Afrique de l’Ouest. Les autres régions du continent commencent elles aussi à bouger, avec la communauté de l’Afrique de l’Est qui cherche à obtenir quelque chose de similaire avec le bouleversement économique prévu dans la région.

Actuellement, plusieurs pays Africains font des pas pour unifier leurs économies au niveau régional mais ceci n’est pas valable pour beaucoup d’autres qui luttent encore pour maintenir la valeur de leur devise locale; ceci peut être accompli en réduisant l’inflation, en diminuant le coût élevé de la vie et en améliorant le marché boursier.

Voici les devises les plus faibles du continent, comparées au dollar américain qui est la devise la plus utilisée dans les transactions internationales. 

Le Dobra de Sao Tome et Principe (Db)

Le Dobra est la devise la plus faible d’Afrique comparée au dollar. Un dollar équivaut à 21 500 Db.

Le Franc Guinéen (GNF)

Il s’agit de la deuxième monnaie la plus faible d’Afrique avec un taux de change du dollar atteignant 9 100 GNF.

Le Leone Sierra-léonais (SLL)

La Sierra Leone serait renforcée par l’ÉCO Ouest Africain si elle était mis en œuvre comme prévu. Mais le pays en difficulté devra respecter les critères énoncés, ce qui est difficile à voir pour le moment, avec un dollar évalué à 9 100 SLL.

Le Shilling Ougandais (UGX)

Le Shilling Ougandais a connu des difficultés et n’a pas réussi à s’en débarrasser. Un dollar équivaut à 3 600 UGX.

Ariary Malgache (MGA)

Depuis qu’il est devenu légal en 1961, l’Ariary a du mal à se maintenir sur le marché des changes. Il est actuellement évalué à 3 600 MGA pour un dollar.

Le shilling Tanzanien (TZS)

Des efforts ont été déployés pour sortir le shilling tanzanien, également appelé Shilingi, de la zone monétaire faible. Cependant la lenteur de la croissance économique l’a maintenu fermement attaché au bas du marché des changes. Le taux officiel est actuellement de 2 300 TZS pour un dollar.

Télécharger l’application Kamix pour Android.Icône de tétéchargement sur google play.

Source: https://weetracker.com/2019/07/21/6-weakest-african-currencies/