Kamix
Booster L'Afrique
Par ses Diasporas

Inscrivez-vous aujourd’hui et gagnez des bons d’achat!

DECOUVREZ kamix

Icône qui symbolise le transfert d'argent

TRANSFERT D'ARGENT

Abonnez-vous à 3 euros par mois pour transférer de l'argent sans frais!

MARCHE EN LIGNE

Augmentez vos ventes en proposant vos produits à des milliers d'utilisateurs!

Icône symbolisant l'envoi de messages

MESSAGERIE

Communiquez avec vos proches sur l'appli, gagnez des bons d'achat!

articles rÉcents

Nous publions régulièrement sur nos dernières activités ainsi que sur l’actualité relative à nos secteurs d’activité entre l’Afrique et l’Europe. Découvrez nos derniers articles !

TÉLÉCHARGEZ L’APPLICATION SUR ANDROID !

Ils parlent de nous

F.A.Q

Les Africains doivent payer plus que quiconque pour envoyer de l’argent chez eux. Kofi Annan, l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies, a qualifié la situation actuelle de « Super Racket ». Kamix vise à réduire les coûts supportés par les expatriés africains pour envoyer de l’argent en Afrique. En définitive, notre modèle économique est conçu pour favoriser l’inclusion financière sur le continent Africain via le Mobile Money.

Nous avons développé une application mobile utilisant les dernières technologies pour connecter les expatriés africains et leurs proches en Afrique. D’une part, la blockchain nous aide à suivre et à sécuriser les transferts d’argent, tout en les rendant plus rapides, plus fiables et moins coûteux. D’autre part, le Mobile Money aide des millions de personnes à profiter de l’inclusion financière et des produits qui leur manquaient jusqu’à aujourd’hui.​

C’est un fait bien connu qu’en Afrique, et en particulier en Afrique subsaharienne, le paiement en espèce est roi car la plupart des gens ne sont pas bancarisés. Cela explique pourquoi les grandes entreprises telles que Paypal ne se sont pas beaucoup développées en Afrique. Nous avons résolu ce problème avec succès. Nous avons intégré une solution novatrice et pratique pour encaisser notre solution. Cette fonctionnalité est rendue possible grâce au succès massif des opérateurs de télécommunication dans le paysage du Mobile Money en Afrique.

Selon la Banque mondiale, les expatriés africains envoient plus de 60 milliards de dollars en Afrique par an, soit plus du double de l’aide étrangère. Cependant, le coût de cette opération est étonnamment supérieur à celui de l’envoi d’argent ailleurs dans le monde. M. Koffi Annan (RIP) et le rapport du comité pour l’Africa Progress (Africa Progress Panel) s’appuient sur ce coût supplémentaire, souvent qualifié de «rançon des envois de fonds», pour environ 2 milliards de dollars par an. La réduction de ces coûts a été reconnue comme l’un des objectifs de développement intelligent des Nations Unies, compte tenu de l’impact social des envois de fonds dans la plupart des économies africaines où plus de 120 millions de personnes en dépendent directement.​

Selon la Banque Mondiale, les coûts excédentaires facturés chaque année aux Africains pour envoyer de l’argent chez eux pourraient également aider (i) à financer les frais de scolarité de 14 millions d’enfants (ii) à améliorer l’assainissement de 8 millions de personnes (iii) à fournir un accès à de l’eau salubre à 21 millions de personnes. Afin de témoigner notre intérêt pour un tel impact social, nous nous engageons fermement à réinvestir une partie importante de nos bénéfices dans des projets de santé et d’éducation en Afrique.